L’étonnante définition du viol d’enfant en France – La Presse+

L’étonnante définition du viol d’enfant en France – La Presse+

0 Comments

Au départ, on croit à un canular : un adulte acquitté du viol d’une fillette de 11 ans en France parce qu’on n’a pas prouvé l’absence de consentement.L’homme a 22 ans, il rencontre l’enfant près de chez lui et l’emmène dans un parc, où ils ont « une relation sexuelle consentie », selon l’accusé.Mais dans une autre affaire en France plus tôt cette année, le ministère public a décidé de ne pas poursuivre pour « viol » un homme de 28 ans qui avait eu des relations sexuelles avec une fillette de 11 ans également, une pure inconnue qu’il a abordée à la sortie de son collège. Il lui a fait des compliments, lui a dit qu’il lui « apprendrait à embrasser », et finalement l’a emmenée chez lui, où ils ont eu deux « relations sexuelles ». Pourquoi n’est-il pas accusé de viol ? Parce qu’il n’a pas utilisé « la contrainte ni la violence ». Bref, il y a apparence de consentement. (lire la suite …)

Source : L’étonnante définition du viol d’enfant en France – La Presse+

You May Also Like

Leave a Reply

Your email address will not be published.