L’absence de loi est préjudiciable pour la victime, a renchéri Pascal Cussigh, président de l’association Coup de pouce-Protection de l’enfance, qui milite pour l’introduction d’un âge limite pour le consentement sexuel. “Même si l’accusé est reconnu coupable, la victime entend dire que oui, il y a une condamnation, mais nous avons compris que vous étiez […]Continue reading

Cette lettre sera adressée demain, 16 novembre, au ministre de la Justice – Mme BELLOUBET – et à la secrétaire d’état au droit des femmes – Mme SCHIAPPA. Paris, le 15 novembre 2017 Deux affaires judiciaires récentes ont largement choqué l’opinion publique. La première à Pontoise, où le Procureur de la République, saisi d’une plainte […]Continue reading

LE MONDE | 13.11.2017 à 18h11 • Mis à jour le 13.11.2017 à 18h50 | Propos recueillis par Eléa Pommiers (Propos recueillis par) Pascal Cussigh, avocat et président de l’association Coup de pouce-Protection de l’enfance, milite pour l’introduction d’un âge limite pour le consentement sexuel.   En moins de deux mois, la justice a acquitté deux hommes accusés de viol pour avoir eu des relations sexuelles […]Continue reading

Suite à la révélation par le parisien de l’acquittement mardi dernier du Cap-Verdien poursuivi pour viol sur mineur de moins de 15 ans, la question du consentement concernant les affaires de viol sur les très jeunes mineurs devient de plus en plus pressante. Emilie Baujard, Journaliste à RTL a contacté notre association pour une interview […]Continue reading