Catégorie : Les articles

Par Camille Gaubert le 22.03.2019 à 00h01 Pour la première fois, une étude montre que la maltraitance, en lésant une partie spécifique du cerveau impliquée dans la conscience de soi, augmente directement les risques de dépression sévère. 5 à 15% des enfants de moins de 15 ans subissent des violences physiques et/ou sexuelles sévères dans le monde occidental. KOOS / PITA / […]Continue reading

Albert Camus: « Qui répondrait en ce monde à la terrible obstination du crime, si ce n’est l’obstination du témoignage ». (Les Justes) Chères amies et chers amis, Aujourd’hui, nous souhaiterions rendre un hommage appuyé à toutes les victimes qui ont fait le pas de nous confier leur témoignage sur l’amnésie traumatique liée à des violences sexuelles […]Continue reading

La députée de la Nièvre Perrine Goulet, ancienne enfant placée demande la création d’une commission d’enquête sur l’aide sociale à l’enfance. Cette demande des députés fait suite à la diffusion le 16 janvier du documentaire « Enfants placés, les sacrifiés de la République », montrant clairement de graves dysfonctionnements et des faits de maltraitance de structures censées […]Continue reading

12/12/2018 Rassemblement le 8 décembre au pied de la Grande Arche de La Défense, à l’appel de RESF © Emmanuelle Chaudieu Une centaine de personnes se sont rassemblées samedi 8 décembre sur le parvis de La Défense (92), à l’appel de Réseau éducation sans frontières (RESF). Leur mot d’ordre : alerter sur les conditions d’accueil […]Continue reading

  Par Jérôme Rousselle, avocat au Barreau de Paris — 4 décembre 2018 à 15:06 Pourquoi l’abus sexuel sur mineur est un abus de langage Photo Getty Images Parce que les victimes subissent rien de moins qu’une agression ou un viol, il est impropre d’utiliser encore ce mot minimisant d’«abus».  Pourquoi l’abus sexuel sur mineur est un abus de […]Continue reading

Dans une tribune qu’ils publient en exclusivité ce lundi sur France Inter et dans le journal Le Monde, les quinze juges des enfants de Bobigny lancent un « appel au secours ». « Nous sommes devenus les juges de mesures fictives », écrivent-ils, dénonçant le manque de moyens pour la protection de l’enfance. Le palais de Justice de Bobigny […]Continue reading

84 signataires, associations, auteurs, militants et médecins dénoncent le « vide » de la récente loi contre les violences sexuelles et sexistes. Ils critiquent également la communication du secrétariat d’Etat de Marlène Schiappa. Le Parlement a approuvé le 1er août, par un ultime vote de l’Assemblée, le projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles qui […]Continue reading

  Par Laure Equy et Laure Bretton — 4 juillet 2018 à 19:28 La secrétaire d’Etat à l’Egalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, à l’Assemblée Nationale le 20 juin. Photo Philippe Lopez. AFP Le gouvernement a décidé de ne pas réintégrer le délit d’«atteinte sexuelle avec pénétration» qui provoquait la colère des associations.  Violences sexuelles : un pas en arrière, pas de pas en […]Continue reading

« Après avoir accusé les associations de fake News sur le risque accru de correctionnalisation, ou même de n’avoir pas compris le texte, encore un rétro-pédalage en règle… En fait, la fake news venait du gouvernement…. Maintenant, la question du non-consentement des enfants à un acte sexuel n’est toujours pas traitée… » Coup de pouce […]Continue reading

7