Catégorie : Les articles

Le projet de loi renforçant la lutte contre les violences sexistes et sexuelles a été voté par l’Assemblée nationale le 16 mai. Le COFRADE souhaite attirer l’attention sur cinq points en particulier : 1. Il ne remplit pas la promesse faite par Marlène Schiappa « qu’en dessous d’un certain âge, on considèrerait qu’il ne peut […]Continue reading

Critiqué pour ne pas prévoir d’âge en-dessous duquel un acte sexuel avec pénétration serait un viol, l’article 2 du projet de loi Schiappa a été adopté par les députés mardi. Regards croisés d’un magistrat et d’un avocat. Malgré la polémique, l’article 2 du projet de loi sur les violences sexuelles et sexistes a été adopté à l’Assemblée nationale […]Continue reading

Plus de 200 personnalités lancent un appel à Emmanuel Macron afin de retirer l’article 2 du projet de loi contre les violences sexuelles en discussion à partir de lundi à l’Assemblée. Un enfant violé devra encore prouver qu’il n’était pas consentant. Près de 250 personnalités dont  Yvette Roudy, l’ancienne ministre déléguée aux Droits de la […]Continue reading

Le père Régis Peyrard comparaîtra devant le tribunal de St Etienne en novembre prochain pour agressions sexuelles sur mineurs. Entre la discrétion de l’Eglise et l’inertie de la justice, le prêtre a pu échapper jusque là aux poursuites alors que les premières plaintes datent des années 2000. Par Ph. Bette avec l’enquête de Sylvie Cozzolino La scène se déroule […]Continue reading

Angélique, 13 ans, a été violée et assassinée par un pédophile récidiviste. Un crime qui bouleverse et révolte mais hélas ne surprend pas Homayra Sellier, présidente d’Innocence en danger*. Depuis 1999, elle dénonce le manque de volonté politique et l’absence de campagnes de prévention. Entretien. Le viol et le meurtre d’Angélique bouleversent le pays. Quelle […]Continue reading

9

Vingt-deux pays l’ont déjà bannie, mais en France, la fessée n’est toujours pas punie par la loi. Invitée du Magazine de la Santé, le Dr Catherine Gueguen nous explique pourquoi la fessée serait néfaste au développement de l’enfant. (lire la suite …) Source : Fessée : pourquoi faut-il l’interdire ?

  Invités :   Katia Dubreuil, présidente du Syndicat de la magistrature. Laurence Rossignol, sénatrice socialiste et ex-ministre des Droits des femmes. Pascal Cussigh, avocat pénaliste, président de l’association  Coup de pouce – Protection de l’enfance. Marie-France Casalis, membre du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes. Porte-parole de l’association Collectif Féministe contre le viol.

Après la plainte pour viol déposée par une fillette de 11 ans, la cour s’est réunie mardi. Elle devait juger une “atteinte sexuelle sur mineure”, mais s’est finalement déclarée incompétente. Récit. Sarah est arrivée si discrètement dans la salle d’audience que personne ne saurait dire si elle paraît réellement plus âgée qu’elle ne l’est. Cette […]Continue reading