Olivier BEREZIAT

Saisi en juin dernier par 4 associations de protection de l’enfance, leConseil départemental de l’ordre des médecins des Yvelines a refuséde déférer les expertises judiciaires confiées au Dr Paul Bensussan àla Chambre disciplinaire de 1 ère instance. Ainsi donc, que le Dr Bensussan consacre 20 minutes seulement pourentendre un enfant victime lorsqu’il en est chargé […]Continue reading

Huit structures ont adressé au président de la République une lettre ouverte demandant, notamment, l’arrêt des sanctions disciplinaires du Conseil de l’ordre contre les médecins qui signalent des faits. Il faut « corriger les dysfonctionnements » de la protection des enfants victimes de maltraitance et d’inceste. C’est ce que réclament huit associations de protection de l’enfance, de professionnels ou de mères […]Continue reading

Publié le 10/05/2022  par Lisa Coll Elles peuvent être mises en cause et accusées de manipulation lorsqu’elles refusent que leur enfant aille passer le week-end chez le parent agresseur. La protection des enfants est souvent semée d’épreuves pour les mères. La Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (Ciivise), chargée par le gouvernement […]Continue reading

PLAINTE ENGAGEE CONTRE LES EXPERTISES DU Dr BENSUSSAN PAR CDP-Enfance et  3 autres associations (Innocence en Danger – REPPEA – Collectif Féministe contre le Viol) Devant le Procureur Général et l’Ordre des Médecins CDP-Enfance et 3 autres associations de protection de l’enfance ont saisi, ce 8 avril 2022, le Procureur Général de la Cour d’Appel de […]Continue reading

La requête, déposée par quatre structures spécialisées dans la protection de l’enfance et la lutte contre les violences sexuelles, reproche au psychiatre Paul Bensussan d’avoir recours au concept controversé d’aliénation parentale. Hugo Lemonier 8 avril 2022 à 18h21 En France, il est le visage du « syndrome d’aliénation parentale » (SAP). Paul Bensussan, sexologue et psychiatre agréé par la […]Continue reading